mardi 25 octobre 2016

Poème extrait de mon recueil "Kaléidoscope ou le festival des émotions contradictoires"

                         

FEMME
Femme, être fragile et délicate 
Si fragile que les pétales d'une rose 
Qui tombent avant même d'avoir écloses. 
Aussi douce que le coton, aussi blanche que la neige,
Qui vous tombe sur le visage, laissant au souvenir 
Une caresse qui arrache des frissons de bonheur. 
Un être exceptionnel créé pour procurer de la joie 
De sorte que son sourire réchauffe le cœur du malheureux, 
Que sa voix puisse effacer les maux de l'opprimé. 
C'est aussi ce même être qui se métamorphose en serpent 
Pour empoisonner l'existence d'une personne 
Sans avoir à déployer de grands efforts. 
Femme, aussi brillante que ce diamant qui séduit 
Pour qui on est prêt à tout pour la posséder. 
Femme, fille du Diable, à la beauté trompeuse, 
A sa finesse adroite, sa malice exquise, 
Malgré vains efforts, on tombe dans ses bras ardents toujours ouverts. 
Femme, fille des Ténèbres qui assombrit la vie 
Par sa joie égoïste, par sa vision personnelle qui, 
Inconsciemment exclut la réalité pour vivre ses fantasmes. 
Femme, enfant de la Lumière, qui bénit le monde 
Qui engendre la vie, la rendant plus agréable ou plus obscure.
 

***Crédit photos: Google Images, Pinterest et arts. 
Alexa Madrexx

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Votre opinion est importante pour moi. Je vous invite à me faire de vos impressions sur mes textes. Il me fera plaisir d'en parler avec vous.

Commenter un livre ça promet pour l'auteur!

        Bonjour tout le monde! Je suis aux anges! Merci Olivier pour ce commentaire qui m'a fait voir des étoiles et le paradis! ...