dimanche 29 janvier 2017

Forfait parental tout inclus 2ème partie



En vente sur Amazon dès maintenant! 



Mes excuses pour cette absence...planifiée

 

        Je vous dois mes plus sincères excuses mes chers lecteurs car je suis restée très loin de mon blogue ces dernières semaines. J'ai choisi de le faire afin d'achever la rédaction du tome 2 de mon roman "Forfait parental tout inclus". Ma santé est très capricieuse comme je vous l'ai sûrement dite dans des publications précédentes et elle est tout sauf platonique. J'ai une réserve énergétique très faible et je souffre beaucoup. Je vous épargne la description des autres symptômes invalidants qui vont avec. Tout ça pour vous dire que j'ai dû m'appliquer sur mon roman, cela a été davantage une épopée qu'un voyage paisible et libérateur, croyez-moi sur paroles. Entre larmes, crises de paniques et des intensités de douleur variables sans parler des migraines qui me vrillent les tempes, j'arrive à composer avec ma fibromyalgie et je réalise à la fin de mes soirées que j'y ai survécues. 
       Bref, tout cela pour vous dire mes amis que je suis vraiment navrée mais mon alibi était en béton, bien que j'aurais aimé ne pas l'avoir du tout. Bonne semaine et prenez soin de vous. 
Alexa Madrexx

jeudi 12 janvier 2017

Émotions contradictoires en anglais





EN VENTE SUR AMAZON EN FORMAT KINDLE ET LIVRE BROCHÉ

Un peu de moi en images







                             
1) Première photo en haut à gauche : mes années comme étudiante à l'université, chez une amie; je souriais parce que c'était la toute dernière héhé!
2) Deuxième photo en haut à droite : le premier été sans été; j'avais perdu plein de kilos en passant des nuits blanches la tête dans les travaux et les livres; j'ai donc été mince une fois oups... 
3) Troisième photo en bas à gauche: au naturel, mes cheveux crépus avant que la maladie ne s'en mêle;
4) Quatrième photo en bas à droite: en Haïti en 2015 dans la maison de mon enfance avec un poussin dans les mains qui se laissait cajoler sous l'oeil vigilant de sa mère. 
Alexa Madrexx

Tome 2 de mon roman "Forfait parental tout inclus" bien entamé

          
            Ça y est: j'ai commencé depuis quelques semaines bien que je n'avance pas aussi vite que prévu, j'arrive à faire évoluer mes personnages selon mes plans. Ma tête bouillonne d'idées magiques mais mon corps bien capricieux et rebelle à ses heures m'oblige à devenir un écrivain paresseux. Alors, j'écris quand je peux au lieu d'être frustrer du nombre de pages insuffisants qui n'ont pas atteint mes objectifs, de m'en vouloir. Je sais maintenant que j'avance selon mon état de santé et je n'ai pas à m'en vouloir de ne pas courir aussi vite que les autres. J'ai arrêté d'être aussi autocritique et sévère. J'ai appris à lâcher prise. Certains tiqueront en lisant ces phrases car ils diront que ces bonnes phrases sont inscrites même dans la plupart dans les contes de fée. Ils ont raison mais je vais quand même poser la question suivante: combien d'entre eux, d'entre nous l'appliquons à nous-mêmes? Je ferai partie des premières personnes à ne pas avoir levé la main. Je suis devenue une autre personne et une dépression majeure plus tard, une brillante carrière en suspens et les priorités révisées, je vois la vie sous un autre angle maintenant. De toute façon, j'y suis bien obligée si je veux bien évoluer. Je suis un être humain alors je m'adapte. 
           Je suis très emballée de commencer le tome 2 de mon roman qui parlera d'une personne surgie du passé de Daniel Théodore qui viendra faire ombrage au bonheur de ce dernier et de sa fiancée Catherine Abellard. Attendez-vous à pleins de rebondissements, de non-dits, des alliances et des révélations chocs qui bouleverseront la vie de mes personnages à jamais. En attendant la version anglaise de mon dernier livre est disponible et le lien est dans la rubrique "livres publiés". À bientôt!





Livre "Warring émotions" disponible dès maintenant sur Amazon!
https://www.amazon.com/dp/B01MS6NNR7/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1484279576&sr=8-2&keywords=alexa+madrexx

mercredi 11 janvier 2017

Merci de me suivre

        
         Je ne vous remercierai pas  jamais assez de votre attention. Ça m'encourage à continuer sur cette lancée. Je vous rappelle que j'ai une page Facebook "Kaléidoscope ou le festival des émotions contradictoires" et plusieurs groupes. Vous y trouvera aussi une page Google+ où je partage mes passions et mes pensées. Au plaisir de partager mes expériences et émotions avec vous. Mon livre "Émotions contradictoires" sera disponible en anglais sous peu. Au plaisir de vous revoir,

lundi 9 janvier 2017

Romance dans l'air



Je veux être aimée et désirée par toi.
Je veux être la reine irrévocable dans ta vie.
Ton ombre quand tu arrives dans la mienne,
Pour te montrer le chemin qui mène à mon coeur,
Qui bat à chaque seconde pour répondre ardemment
À tes milliers de baisers passionnés.
Je veux être une muse pour toi pour t'inspirer
Tout ce que tu aimes de la passion et de la romance.
Je veux être ton projet secret pour la nuit
Car je lis avec satisfaction la même chose dans tes yeux.
Donc nous sommes tous les deux d'accord
Pour vivre à corps perdus cette romance tant convoitée. 

vendredi 6 janvier 2017

L'authenticité et les selfies ou égoportraits

***Crédit photo: http://teemix.aufeminin.com/stars/ces-20-stars-qui-ressemblent-a-des-personnages-de-disney-s507901.html

         Ces temps-ci, nous n'entendons qu'une seule chose: dans les médias, la mode, les réseaux sociaux ainsi que les comptes personnels de personnes ordinaires comme vous et moi, les gens veulent être authentiques. En d'autres termes, ils affirment leur unicité et leur identité qui semblent les définir. Ils semblent plus à l'aise derrière la caméra, la preuve ils ont beaucoup plus d'égoportraits ou selfies sur leurs comptes des médias sociaux (Facebook, Instagram, Snapchat...) qu'avec d'autres personnes. Ils semblent s'aimer presqu'au delà de la limite de la normale. Certains diront mêmes que bon nombre d'entre nous sommes devenus les narcissiques des temps modernes. Et pourtant... Malgré les centaines de selfies pris, les gens, surtout les jeunes de ma génération, s'obtiennent à se comparer et à se mesurer aux autres: qui est plus tendance, plus branché, plus sociable, qui a plus de like ou de j'aime, qui a mangé quoi, qui a fait si, qui était o,u, bref... Si nous creusons un peu, nous découvrons de l'insécurité pure à l'état brut. Je vous rappelle mes amis lecteurs que je ne suis ni psychanalyste encore moins sociologue mais ma vision du monde et mes recherches me permettent d'avancer et de transmettre mon opinion sur un sujet qui demeure assez sensible. 
           Les gens veulent être authentiques pourtant certains vont pousse le bouchon très loin en subissant des chirurgies esthétiques pour ressembler à leurs modèles de stars par exemple, ces derniers qui  la plupart du temps ont eu même retouché leur enveloppe corporelle pour friser la perfection. Quelle ironie vous  ne trouvez pas? Je suis restée bouche bée devant des photos sur Facebook de quelques Barbies et de Ken nature qui ont été complètement remodelés de la tête aux pieds pour ressembler à ces poupées emblématiques. Dans quel monde vivons-nous? J'ai quasiment peur d'offrir ces genres de poupées à mes petites cousines pour ne pas les inculper toutes ces folies saugrenues. 
           Eh bien! Au moins, ce n'est pas tout le monde qui tombe dans le délire. Il y a des personnes ordinaires  comme vous et moi qui partagent encore des photos de diners en famille, des vacances, un nouveau travail ou des conquêtes sans se penser être le nombril du monde. Faut croire qu'il reste encore un minimum de pure authenticité sur cette terre. 

Laissez-moi savoir ce que vous pensez de mon blogue!

      

        Je suis emballée par mon lectorat qui grandit au fil du temps. Ma joie sera plus complète si vous me dites ce que vous pensez: vos critiques constructives vont m'aider à peaufiner mon travail. Écrivez-moi vos commentaires et il me fera plaisir de vous répondre dans un délai raisonnable. Je vous rappelle que mes livres sont en vente sur Amazon et les différents liens sont disponibles sur  mon blogue, voir la section "livres publiés".  Bon week-end!
Alexa M

mardi 3 janvier 2017

Kaléidoscope


Kaléidoscope
Il est né dans mon rêve un soir d’orage :
Il avait un air coquin presqu’insouciant.
C’était un citoyen d’un monde sans ciel,
Pourtant il voulait avoir son étoile qu’il voulait
Faire briller dans mon cœur en lambeaux.

Je l’ai aimé d’amour, je l’ai aimé de doutes
Malgré mon cœur en pièces mis en quarantaine,
Relevé d’un goût amer de nos échecs passés.
Je l’ai aimé de larmes, je l’ai aimé tout de même
Car j’étais prisonnière de ma condamnable passion.

Je l’aime à présent de soupirs, preuves de ma solitude
Dans un monde hostile qui renie tous mes hymnes.
J’ai lutté malgré tout contre vents et marrées
Avec pour seule arme mon amour passionné.
À présent, je l’aime d’une amitié si fragile
Teintée d’une passion tiède et de regrets.

Mon amour dans un silence paisible je t’écris
Sur une feuille de verre soufflé,
Tirée d’un chapitre inachevé de ma vie.












Alexa Madrexx
Page Facebook : même nom que le livre
Bisous xoxo


Je t'aimais jadis


Je t’aimais jadis
Tu disais que je n’étais qu’une amie,
Une amie sur laquelle tu pouvais compter,
Qui partageait tes secrets et tes joies
Et allégeait tes peines et tes malchances.
Tu disais que je n’étais pas ton genre :
Que tu préférais les femmes tirées à quatre épingles,
Ces femmes qui avaient la beauté du diable
Et mettaient le monde à leurs pieds.
Tu disais aussi que je n’étais qu’une énigme :
Parfois distante, froide ou trop discrète.
Tu me bannissais de ton cœur volage
Alors que le mien ne réclamait que toi…
Puis un jour sans crier gare tu es parti.
Tes lettres arrivaient rarement pour cesser ensuite.
J’avais compris que tu m’avais effacée de ta vie.
Puis de manière aussi déroutante tu es revenu.
Au moment où je ne m’y attendais le moins :
Attentionné, passionné, amoureux et transi de tendresse.
Je ne suis plus alors l’amie insignifiante
Mais l’objet de tes pensées et ton a priori,
Toutefois, je dois me contenter de te regarder
Aujourd’hui par dessus le fossé qui nous sépare,
Car beaucoup de choses se sont passées
Durant ces longues années d’incertitude :
Mon cœur ne m’appartient plus hélas!
Mais, peinée malgré tout, je te regarde le stimuler vainement
Pour ensuite retourner définitivement vers celui que j’aime
Tandis que tu continues de réclamer sans répit,

Ce cœur que jadis tu avais rejeté à maintes reprises.

Ma promotion "livres gratuits" est de retour!

   Pour 2 jours seulement, certains de mes livres sont gratuits et la promotion commence dès aujourd'hui. Comme toujours, les liens...